Exporter la formationAjouter au porte-documents

LICENCE GEOSCIENCES, BIOLOGIE, ENVIRONNEMENTMontpellier 2


Domaine: Sciences, Technologies, Santé
Mention: Géosciences, Biologie, Environnement

Contacts

Composante

Faculté des SciencesAcronym : FDS
Type : Unité de Formation et de Recherche

Lieu de la formation

Responsable(s)

Tel. 33 4 67 14 36 30
Tel. 33 4 67 14 47 19

Contact(s) administratif(s)

Scolarité Faculté des Sciences

En Bref

Nature de la formation

Diplôme national

Durée de la formation

3 année(s)

Formation initiale

oui

Formation continue

oui

Nombre de crédits ECTS

180.0

Présentation

Les Sciences de la Terre et de l’Environnement recouvrent un très vaste domaine scientifique et professionnel où les compétences à acquérir peuvent être très variées suivant les capacités et les projets personnels des étudiants. Adossée à l’un des plus grands centres des Sciences de la Terre et de l’Eau français par le nombre de chercheurs et d’enseignants-chercheurs, la licence STE de l’Université Montpellier 2 propose en formation initiale une pré-orientation progressive, un choix entre études longues et sortie professionnelle à Bac +3, et pour certains projets combinant plusieurs disciplines et nécessitant des connaissances en Sciences de la Terre (comme l’énergie, la gestion des milieux naturels, l’archéologie, l’architecture, ….), la possibilité de construire des parcours individuels de formation.

La licence Géosciences Biologie Environnement est une licence de la Faculté des Sciences de l’Université Montpellier 2, portée par deux départements d’enseignement, le DESTEEM (Sciences de la Terre et de l’Environnement) et BE (Biologie Ecologie).

Objectifs


Donner des bases solides et complètes en sciences de la terre et de l’eau,
* Montrer comment appréhender notre environnement naturel dans sa complexité,
* Apprendre à raisonner dans un domaine complexe multivarié,
* Apprendre à corréler observations naturalistes et applications scientifiques et techniques en physique, chimie et informatique.

Savoir-faire et compétences

  • Géologie et cartographie, travail sur le terrain,
  • Modélisation (physique, chimique, informatique…) des phénomènes naturels,
  • Connaissance des paramètres physiques et chimiques de notre environnement naturel et des risques naturels,
  • Connaissance de base de la prospection, de la gestion et de la protection des ressources naturelles, en particulier de l’eau,
  • Techniques de prévention et traitement de la pollution (GPTP).

Organisation de la formation

La licence est organisée en 6 semestres (de S1 à S6) et structurée en U.E (unité d'enseignement) obligatoire ou à choix. Chaque U.E a une valeur en crédits (ECTS). Chaque semestre est validé par 30 ECTS. La licence est obtenue après avoir validé 180 ECTS.

La licence Géosciences Biologie Environnement présente :

 3 parcours généraux :

- Géosciences

- BEST : Biologie, Environnement & Sciences de la Terre

- EBO : Ecologie et Biologie des Organismes

 3 parcours professionnalisants :

- GPTP : Géosciences, Prévention et Traitement des Pollutions

- EDEN : Etude et Développement des Environnements Naturels

- Aqua Dura (Aquaculture et Développement Durable)

 Les différents parcours s’individualisent progressivement au cours de la formation, avec de nombreuses passerelles possibles entre parcours. . Le parcours Géosciences privilégie les approches naturalistes (terrain) avec une plus grande ouverture vers les problématiques environnementales. Le parcours BEST est un parcours multidisciplinaire (biologie, écologie, géologie) axé sur les différentes facettes des thématiques environnementales, il permet également aux étudiants de s'orienter vers les formations aux concours de l'enseignement secondaire des SVT. Le parcours EBO donne des bases solides en écologie, biologie des organismes et des populations et évolution.

Les parcours professionnalisants GPTP, EDEN  et Aqua Dura apportent, outre des bases scientifiques solides, des connaissances et compétences pratiques. Ces parcours ne se distinguent des parcours généraux qu’à partir du S4.

Conditions d'accès

En L1 : accès de droit à tout titulaire d'un baccalauréat français ou diplôme équivalent quelle que soit l'année d'obtention. Inscription obligatoire sur le site d’admission post-bac.

En L2 ou L3 : accès de droit pour les étudiants ayant validé le L1 et le L2. Sur dossier pour les étudiants provenant de DUT, BTS, d’autres universités, des CPGE ou d’autres licences STS de l’UM2. Examen des dossiers en juillet ou septembre par une commission pédagogique. Des UE de remise à niveau sont éventuellement proposées aux étudiants pour faciliter leur intégration.

Si vous n'avez jamais été inscrit dans une université ou dans un lycée français, vous devez prendre contact avec le service des relations internationales de l'Université Montpellier 2.

Poursuite d'études

Les parcours généraux ont vocation à la poursuite d’études en masters recherche ou professionnels, en particulier les masters « EAU » et « Sciences pour l’Environnement » de l’UM2. Le parcours BEST est également adapté aux étudiants souhaitant s'orienter vers les formations aux concours de l'enseignement secondaire des SVT.

Les parcours professionnalisants privilégient l’insertion professionnelle à l’issue du L3,  mais la poursuite en master reste toutefois possible.

Poursuite d'études à l'étranger

La poursuite d’étude peut être réalisée, entièrement ou partiellement, dans d’autres universités françaises et étrangères. En particulier, un programme d’échange avec le Québec est mis en place pour les étudiants de L3 de cette mention.

Insertion professionnelle

-Gestion de l’eau et des milieux aquatiques,

- Evaluation, gestion des pollutions, évaluation et restauration des sites contaminés, prévention et traitement des pollutions,

- Evaluation des risques naturels, études et prévention des risques naturels (inondations, tempêtes, séismes, glissements de terrain …),

- Bureaux d'études et de recherches agricoles et aquacoles,

- Ingénierie écologique,

- Gestion d’espaces protégés et dans les Parcs nationaux, naturels régionaux et réserves,

- Bureaux d'études techniques / sociétés de conseil et d'études en environnement ou en collectivité territoriale,

 - Recensement du patrimoine naturel, gestionnaire des milieux aquatiques, agent ou technicien de rivière.

 - Ressources minérales et pétrolières,

 - Ressources énergétiques,

 - Géotechnique et BTP.

  - Enseignement (CAPES et Agrégation SVT),

 - Education à l’Environnement,

 - Animateur scientifique,

- Recherche scientifique dans les domaines des Géosciences, Hydrosciences, Biologie, Ecologie, Evolution, Environnement.

Informations supplémentaires

Insertion Professionnelle ( suite)

 Pour les parcours généralistes, ces domaines d'insertion professionnelle s’entendent au niveau cadre et ingénieur après la réalisation d’un Master sur lequel débouche la licence.

Pour les parcours professionnalisants, les domaines d’insertion sont ciblés au niveau Technicien Supérieur, Assistant Ingénieur. Le parcours GPTP, ouvert depuis 2004, fonctionne très bien en termes d’insertion professionnelle dans un réseau de sociétés spécialisées dans le traitement des eaux et des déchets. Le parcours EDEN propose une double compétence géologie-biologie dans l’expertise naturaliste de terrain. Il répond à une demande de plus en plus vive de la société de techniciens des espaces naturels. Le parcours Aqua Dura a pour but de former des spécialistes dans les secteurs de la production et de l’environnement aquacole et maritime tout en apportant des connaissances de base dans les domaines de la biologie et l’écophysiologie aquatique.


Discipline(s) : Biologie-écologie, sciences de l'environnement, Géosciences, hydrosciences, eau
Mots clé : Faculté des sciences, Fds, Montpellier, Géosciences, Biologie, environnement, SVT